Écoute le silence du monde

ecoute-le-silence-du-monde.jpg

 

 

Paul-Henry Vincent

Ecoute le silence du monde

 

 

 

C’est avec justesse que Paul-Henry Vincent fait ressortir à travers le rapide portrait d’un enfant autiste, sa proximité avec tous les êtres dépourvus de langage verbal. S’adressant également aux boulimiques de la parole qui souffrent de leur côté, il préconise un rapprochement entre ces deux extrêmes par l’écoute mutuelle.

 

L’écoute au-delà du silence.


 

Écouter ce silence 
c’est pénétrer un univers inconnu, une poésie non formulée encore.

C’est aller vers l’essentiel 
de ce qui ne se dira pas.

C’est entrevoir ce qui nous est habituellement inaccessible

l’inouï, l’indicible…

 

Lecture publique / extrait

 

Ce petit être replié à vos côtés. Présent sans être là. S’absente à vos côtés. Excusez la petite forme si peu présente. Exclu de l’assistance ce petit être-là. À côté de l’existence. Excusez son insistance à être là sans être là. Sans importance. Ce petit être-là s’obstine à exister indifférent à l’entourage. Se cramponne à ce qu’il est : authentiquement présent sans le clamer haut et fort tout en revendiquant son droit à l’absence. Se voudrait parmi vous sans comptes à rendre. Sans faire d’histoires. N’est pas un agitateur de vagues. N’a pas besoin de manifester sa présence pour exister. Pas de preuves à apporte

Extrait à lire

 

Couverture / Création Graphique

© Romain Blanc

 

 

 

 

 

Écoute le silence du monde — © Éditions Musimot / 2011
ISBN 978-2-9533612-7-8 — Prix 14 €

 

 

Acheter ce Livre