La Vie de Louise

1ere de couverture

Monique Lucchini

La vie de Louise

 

 

 

 

Ces nouvelles s’inscrivent dans la continuité d’une écriture intimiste. Ici, au-delà du regard porté sur les choses de la vie, c’est avant tout les sentiments, l’émotion, une vision du monde qui s’expriment à travers le personnage de Louise. C’est l’instant qui s’impose dans le temps. La Vie de Louise est un cheminement intérieur, une rencontre personnelle qui s’ouvre sur un présent lucide, sur un avenir empreint de vie.

 

 

 

Il y a les arbres aussi. Les arbres inscrits dans le temps qui  lentement s’écoule au rythme des saisons, le lichen, la mousse épaisse qui s’incruste sur les troncs les pierres, qui recouvre la terre de ses mains tendues vers le possible. Il y a les bruits… les bruits subtils d’une forêt en marche. Il y a soudain un désir violent qui pénètre le corps, un désir incontrôlable, celui du premier  jour, un cri qui résonne. C’est ici et nulle part ailleurs que Louise marche à sa rencontre. C’est un rendez-vous d’amour, l’amour comme un souvenir. Le souvenir de la nudité qui se dévoile, du corps qui respire, qui s’élance, qui se gorge de l’éveil du jour…

Extrait à lire

 

Couverture / Photographie

© Marie-Pierre Forrat

 

 

 

 

 

La Vie de Louise — © Editions Musimot / 2009 (réédition 2013)
ISBN 978-2-9533612-1-6 — Prix : 13 €

 

Acheter ce Livre