Angèle Spérius

Page en construction

Img 0022

Apres avoir glissé d'un médium à l'autre comme pour échapper à l'ennui ou se complaire dans l'instabilité d'une nouvelle technique, Angèle Spérius, s'éprend de la gravure et ne s'en lasse plus. Le tranchant du noir sur le blanc, le contact du papier gaufré, l'acuité de la gouge coïncident étroitement avec ses personnages trop vite expulsés de la chrysalide de l'enfance, protection ouatée pleine de murmures, de berceuses et d'authentiques princesses.

Ainsi, tout d'abord au sein de l'atelier de Chamalières puis au cœur de La Fabrique des petites utopies, à Yronde et Buron, elle s'exerce tour à tour à la linogravure, l'eau-forte, la pointe sèche et ouvre doucement la porte de son imaginaire peuplé d'arbres assoiffés, de vagues géantes, de maisons vivantes ou de personnages échappés de ces mythes qui, sous leurs airs faussement naïfs, façonnent nos chairs, habitent nos mémoires et nous aident à être au monde.

Soucieuse de remettre sur le devant de la scène les techniques oubliées et les savoir-faire perdus, son travail actuel s'oriente vers l'illustration et la micro édition : recueils de poèmes accompagnés d'images gravés, livres d'artiste associés à l'art de la typographie, jeu de cartes imprimées... A l'heure du « tout » numérique où chacun se doit d'aller plus vite que son voisin, elle s'amuse à taper à la machine à écrire, grave des tampons à la main, bref ...déroule avec lenteur ce temps qui « ne respecte pas ce que l'on fait sans lui ».

En parallèle à son travail personnel, elle créé en 2012, l'association Méluzart afin de partager ses pratiques artistiques avec adultes et enfants en quête de manipulation et d'explorations plastiques et d'ouvrir la porte de son atelier à d'autres artistes lors d'expositions ou de concerts « de poche ».

Par le biais associatif, elle fabrique et vend des objets imprimés en série limitée : T-shirts, petits carnets, sacs, tampons artistiques etc.

 

 

Bibliographie

  • C'est moi le Petit Dernier (couverture) / Texte Paul-Henry Vincent / Editions Musimot / 2019 à paraître
  • Courage Fuyons (couverture, illustrations et texte) — Imprimeur Typographe Xavier Zwiller / 2019
  • A peine 6 semaines (couverture & illustration) / Texte : Jacmo — Editions : Cahier des Passerelles N° 41 / 2019
  • Les mômes enchantent les mots (couverture & illustrations)  / Textes de Paul-Henry Vincent  —  Microéditions Caoua / 2018

 

Coordonnées

 

speriusange@gmail.com

 

Sites

petites utopies

la soif des arbres