Valéry Meynadier

Valéry

Valéry Meynadier écrit depuis l’ailleurs un jour découvert. Sa mère partait. Où ? Ailleurs. Longtemps elle partait la mère alors l’enfant au fil des jours écrivait des lettres à l’ailleurs de sa mère. Sans savoir que son métier d’écrire était en train de commencer. Elle avait 6 ans. Ses textes parlent de l’impossible à nommer. Ils ont un air d’avant les mots. Quand les mots n’existaient pas encore. Chaque mot est pesé avant d’être posé dans la phrase. Elle n’hésitera pas à le débouter si l’écho renvoyé n’est pas juste. Elle écrit avec des mots, de la motérialité, comme elle dit. En atelier d’écriture, elle part de là, d’une lettre qui peut faire roman & qui fait mot si agencée à d’autres lettres. Elle ne manque pas d’humour. Elle travaille en maison d’arrêt, dans ce genre de milieu sans milieu, il est impératif de savoir rire de soi & du chaos environnant.
Son premier roman Ma mère toute bue est une ode au meurtre de la mère ! Freud s’est trompé ; c’est la mère qu’il faut tuer. Son deuxième roman Centaure est l’histoire d’une femme coupée en deux, en haut, elle est humaine, en bas, animale. Autrement dit, c’est l’histoire d’une pute. Comment on devient pute ? & pourquoi les hommes achètent de la viande humaine ?
Ce livre est né d’une expérience avec les filles des rues. Son troisième livre parle d’amour, de cet amour encore interdit en 1981, considéré comme une maladie. Divin danger est l’histoire d’une femme qui aime les femmes.

Ce tout écrit dans un genre transgenre, entre prose & poésie, jamais tout à fait l’un, jamais tout à fait l’autre. Francis Ponge appelait ça de la proésie. Oeuvrière, elle casse les genres, les mots, les rythmes…

Elle anime des ateliers d’écriture et pratique l’art-thérapie, en particulier dans les prisons. Elle fait régulièrement des lectures de ses textes dans divers lieux culturels accompagnée de comédiens et de musiciens.

 

Bibliographie

Poésie

  • Le Dit d'Eurydice  Éditions Musimot / 2023 à paraître
  • La morsure de l’ange Éditions Al Manar / 2020
  • Présent défendu — poèmes & photos — Éditions La Villa des cent Regards / 2008

Roman

  • CentaureÉditions Chèvre-feuille étoilée / 2010
  • Ma mère toute bue Éditions Chèvre-feuille étoilée / 2007 

Récit

  • Divin Danger Éditions Al Manar / 2017

Nouvelle

  • Que la haine repose en paix —  Éditions Forum Femmes Méditerranée de Marseille / 2006

 

Revues

Publications dans moult revues, Supérieur Inconnu, Grèges, TraviolesSouffles, Monsieur Toussaint Louverture, Méninges, Étoiles d’Encre, etc…

Scénario

  • Co-scénariste sur le long-métrage  Revivre de Jean-Luc Raynaud (sélection Cannes 1995, Montréal 95, Dublin 95 – sortie à Paris en novembre 95)

Prix

  • 2006 — Que la haine repose en paix — nouvelle — Prix d’excellence pour la France — Éditions Forum Femmes Méditerranée de Marseille